Comment avoir un cheval ou un poney (super) franc à l’obstacle ?

Icylaf en CSO

Qui n’a jamais rêvé d’avoir un cheval qui ne refuse jamais de sauter un obstacle ?

En qui, on aurait entièrement confiance

et qui lui-même aurait totalement confiance en vous ?

Ressentir que votre cheval pourrait sauter n’importe quel type d’obstacle ? Et même sauter d’une falaise si vous lui demandiez !

Eh bien ! C’est possible !!

Je l’ai moi-même vécu avec mon cheval Icylaf 🙂 

En entraînement ou en compétition, il n’a jamais dérobé ou refusé un obstacle.

Dans cet article, je vais partager avec vous, comment, selon moi, un jeune cheval devient un cheval (super) franc !

Pour commencer, il vous faut savoir ceci :

Le cheval a une excellente mémoire

Mais elle est très différente de la notre.

Leur mémoire est linéaire, ils ne font pas la différence entre le passé et le présent, ils vivent dans l’instant et pour eux le futur n’existe pas.

Cependant, ils se souviennent très bien de tout ce qu’ils ont vus, vécus et ressentis dans le passé.

Lorsqu’un cheval apprend quelque chose, il le retient éternellement, que cela soit bon ou mauvais.

C’est pourquoi, toutes les erreurs commises pendant l’éducation du jeune cheval, sont nuisibles pour son mental, sa franchise, son courage.

Par exemple, si un jour un cheval se fait peur ou mal en sautant un oxer, il en déduira que tous les oxers représentent un risque pour lui.

Jeune cheval = cavalier expérimenté

C’est pourquoi, le cheval qui apprend, a besoin d’un cavalier expérimenté, qui est maître de son équilibre et de ses actions

Un cavalier de niveau galop 6-7, bien encadré par un moniteur, pourra convenir pour la période d’apprentissage de l’obstacle.

Un professionnel c’est encore mieux, mais cela n’est évidement pas toujours possible, surtout quand il s’agit des chevaux et des poneys de club.

Pendant cette période, le cheval pourra apprendre à sauter les différents profils d’obstacles dans les meilleures conditions, sans stress, sans peurs et sans douleurs;

Et ainsi développer sa confiance en ses capacités à sauter et sa confiance envers le cavalier.

Le risque, en faisant monter un jeune cheval, à l’obstacle, par un cavalier de niveau inférieur, c’est également qu’il développe de mauvaises habitudes :

Comme par exemple, qu’il est possible de contourner un obstacle plutôt que de le sauter, parce que le cavalier ne l’aura pas amener dans de bonnes conditions (équilibre, impulsion, tracé, contact…)

De plus, les dangers sont très importants pour un cavalier inexpérimenté, qui à cause du manque d’expérience du jeune cheval, pourrait se faire peur ou même tomber en cas de refus, de dérobé, de saut long…, et par la même occasion faire peur à son cheval !

Cheval de CSO qui saute un bidet

Patience et répétitions d’expériences réussies

“L’équitation est un sport de patience et de répétition”   Michel Robert (Carnet de Champion)

La confiance du cheval se développe avec le temps et la répétition d’expériences réussies et positives.

Et pour cela, il ne faut surtout pas brûler les étapes !

Pour le jeune cheval : 

  • Prendre le temps de le familiariser avec le matériel, exercices avec des barres au sol, travail sur le plat dans une carrière remplie d’obstacles,…
  • Etre très progressif dans l’évolution des exercices.
  • Ne pas mettre son cheval en difficulté.
  • Ne pas hésiter à encadrer les nouveaux types obstacles avec des “oreilles” (barres d’encadrement, cubes, plots, chandeliers larges…) pour éviter qu’il ne soit tenté de passer à côté.
  • Aborder plutôt au trot les premières fois, pour laisser le temps au cheval d’analyser les nouveautés et de réfléchir comment il va les sauter…

Pour le cheval qui débute les concours :

  • Commencer les compétitions par des parcours plus faciles que ce qu’il a l’habitude de faire à l’entraînement.
  • Lui simplifier la tâche, car il aura beaucoup de nouveautés à gérer (nouvelle carrière, nouveaux obstacles, nouvelles couleurs, nouveaux sous-bassements, public, musique, cabine du jury, votre stress….)
  • L’idéal est de lui faire faire 2 parcours par compétition (CSO) :
    1. un premier parcours “découverte”, au trot si besoin.
    2. puis un deuxième, en essayant de faire un parcours plus “propre”.
  • Le parcours effectué dans le calme doit être la première priorité.
  • Pas d’option, pas de chronomètre, tant que le cheval n’est pas capable de réaliser de jolis parcours sans pénalités.
  • Le cheval doit avoir un souvenir positif de ses premiers concours, c’est bien plus important que la performance.
  • Prendre le temps de roder son cheval sur une épreuve, avant de passer à l’épreuve supérieure.

Mon expérience

Grâce à cette façon de faire, progressive, mon cheval Icylaf n’a jamais ni refusé, ni dérobé un obstacle.

Aussi, tous les poneys et chevaux, avec lesquels j’ai eu la chance de travailler et que j’ai pu suivre dans mes cours dès le début de leur apprentissage du saut, sont devenus extrêmement courageux et francs à l’obstacle et sur le cross.

Certes nous avons pris le temps … mais cela en valait vraiment la peine !

Obstacle de franchise avec réception dans l'eau

Poney franc et courageux

Conclusion 

Un cheval qui n’a pas eu de mauvaises expériences pendant sa période d’apprentissage de l’obstacle, n’aura jamais appris à dérober !

Ce même cheval devenu expérimenté, préfèrera trouver des solutions pour sauter, plutôt que des solutions pour passer à côté, quand l’abord n’est pas parfait.

Ne soyez pas pressés de sauter de gros obstacles ou de monter dans des épreuves de difficultés supérieures, cela pourrait nuire à la confiance de votre poney ou cheval, car certaines mauvaises expériences pourraient être définitivement traumatisantes pour lui.

Complément pour les moniteurs :

Confiez dans vos cours, les jeunes chevaux aux cavaliers de niveau galop 6-7, si vous n’avez pas le temps de les travailler vous-même.

Quand vous estimerez qu’un jeune cheval aura acquis suffisamment d’expérience et de confiance en lui pour être monter à l’obstacle par des cavaliers de niveaux inférieurs :

Soyez toujours très progressifs… Essayez d’abord avec des cavaliers de niveau galop 5 pendant une certaine période… puis de niveau galop 4…. quitte à faire marche arrière si besoin.

Attention au choix des exercices: ils ne doivent pas mettre en difficulté les cavaliers et les chevaux.

Adaptez votre cours pour chaque cheval, par exemple :

Montez les barres en fin du cours pour les cavaliers et chevaux les plus expérimentés et expliquez bien aux autres pourquoi eux ne le font pas.

Quand vous commencez à avoir un doute sur la capacité d’un cheval (ou d’un cavalier) a réussir correctement le franchissement d’un obstacle d’une certaine hauteur, c’est qu’il est temps d’arrêter ! L’expérience m’a appris qu’il fallait toujours écouter son instinct !

N’hésitez pas à laisser un commentaire et partagez avec nous vos expériences !

Photo 1 : Icylaf et moi, Photo 2 : Camposo, Photo 3/4 : Occitane de Cournon et Mathilde D. CCE Lamotte Beuvron 2009

Recherches utilisées pour trouver cet article :avoir un cheval,https://yandex ru/clck/jsredir?from=yandex ru;search;web;;&text=&etext=1829 dT13JEtCxaI7elnEMtAyLWLSAiupyeQEZbGvPLu1loKkKl71VMUtcn15TvtbsT8F 128b4ab7a574300d70d8e1bad00553f4dedd4d87&uuid=&state=_BLhILn4SxNIvvL0W45KSic66uCIg23qh8iRG98qeIXme
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 51
  •  
  •  

Commentaires 4

  • https://www.horsephysio.ch/fr/

    Plein d’exercices supers sur ce site!
    Bises.

  • Au top , je me revois dans mes premières séances de saut avec de jeunes chevaux !
    Bien que ces exercices d’apprentissage avec un jeune cheval donnent de grosses responsabilités et demandent une concentration particulière (petit clin d’œil au premier article du blog) cela reste mes meilleurs souvenirs à cheval. Je conseille vraiment à tous les cavaliers à qui la possibilité de dresser de jeunes chevaux est offerte d’y mettre tout leur sérieux et de se lancer à fond !

    • Merci beaucoup Ben pour ce commentaire 🙂
      J’ai eu beaucoup de chance d’avoir un cavalier aussi impliqué que toi dans le dressage des jeunes chevaux et eux aussi ont eu beaucoup de chance de t’avoir sur leur dos !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez gratuitement "10 clefs pour booster votre progression"